(placeholder)

Vos diplômes de Théologie jusqu'au Doctorat*

INSTITUT DE THEOLOGIE BIBLIQUE  EN LIGNE

Principaux Diplômes délivrés

DIPLOME D'ETUDES DE THEOLOGIE

MAITRISE EN THEOLOGIE

DOCTORAT EN THEOLOGIE

Responsable de formation

Christian Grandmaire

Doctor of Divinity, Ph.D.

(placeholder)

Pâques: Les Preuves de la Résurrection de Jésus.


L'extrait qui suit est l'un des grands point du cours de Christologie.



5. La résurrection de Jésus-Christ.

Lire Matthieu 28:1-20.

Jésus dit: "Je suis la résurrection et la vie." (Jean 11:25). La résurrection de Jésus-Christ est la doctrine de chaque disciple, la foi de chaque véritable croyant, le courage de chaque martyr, le thème central de la prédication biblique, la puissance du véritable chrétien. Luc nous dit que nous avons "plusieurs preuves" de Sa résurrection (Actes 1:3), la Version Autorisée Anglaise traduit plus précisément ce texte par "beaucoup de preuves infaillibles". Regardons maintenant à ces preuves.


5.1- Les preuves données aux témoins visuels de cet événement:


1) Après Sa mort Il apparut d'abord à Marie de Magdala. Jean 20:11-18

2) Il apparut aux femmes qui revenaient du sépulcre. Mat. 28:5-10

3) Il apparut à Pierre. Luc 24:34

4) Il apparut à deux disciples sur le chemin d'Emmaüs. Luc 24:13-31

5) Il apparut aux apôtres, Thomas n'étant pas présent. Jean 20:19-25

6) Il apparut encore aux apôtres, Thomas présent. Jean 20:24-29

7) Il apparut à sept d'entre eux près du lac de Tibériade. Jean 21:1-23

8) Il apparut à environ 500 frères à la fois. 1 Corinthiens 15:6

9) Il apparut à Jacques. 1 Corinthiens 15:7

10) Il apparut à nouveau aux onze apôtres. Matthieu 28:16-20.

11) Il apparut à Etienne, le premier martyr. Actes 7:55.

12) Il apparut à Paul sur le chemin de Damas. Actes 9:3-6 ; 1 Cor. 15:8.


5.2- les preuves qui découlent des circonstances et de l'histoire.


1) Le changement qui apparut dans la vie des premiers disciples après la résurrection.

Quand Jésus fut arrêté dans le jardin de Gethsémané "tous les disciples L'abandonnèrent, et prirent la fuite" (Matthieu 26:56). Depuis ce moment jusqu'après la résurrection les disciples vécurent dans la peur. Ils ne croyaient pas qu'Il ressusciterait des morts (Jean 20:9). Si Jésus n'était pas ressuscité, la croix aurait été la fin du christianisme. Après la mort de Jésus nous trouvons les disciples isolés, rejetés, découragés, et vaincus. La mort de Jésus ne signifiait qu'une seule chose pour eux: la fin. Puis, quelques jours après sa mort, ils passèrent de la peur à un courage illimité. Ensuite ils se réjouirent dans la persécution (Actes 5:40-42). Ils choisirent la mort avec la foi au Christ ressuscité plutôt que de renier cette foi et être relâchés (Hébreux 11:35). Plusieurs de ces témoins visuels moururent martyrs parce qu'ils ont prêché la résurrection de Jésus-Christ. Ils étaient heureux de mourir pour le Christ vivant car ils avaient les preuves de Sa résurrection.

Comment expliquer l'extraordinaire changement qui survint dans leur vie quelques jours après la mort de Christ? La seule réponse logique est qu'ils contemplèrent les preuves qu'Il était ressuscité et vivant pour toujours. Ils le virent, parlèrent avec lui, le touchèrent et Ils ont même eu l'occasion de manger avec lui.


2) L'Eglise Primitive a commencé ses réunions d'adoration "le premier jour de la semaine"

Ceci parce que Jésus était réssuscité le premier jour de la semaine, le 7e jour étant le samedi c'est bien le dimanche qui est le premier jour de la semaine. Ce n'était pas une loi mais c'est spontanément qu'ils mirent ce jour à part (Actes 20:7). Depuis près de deux mille ans, L'Eglise  se réunit principalement le dimanche pour adorer Dieu.


3) Les premiers chrétiens allèrent partout annoncer la résurrection de Jésus.

"Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous." Actes 4:33


" Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes;

Cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la prescience de Dieu, vous l’avez crucifié, vous l’avez fait mourir par la main des impies.

Dieu l’a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu’il n’était pas possible qu’il soit retenu par elle.

Car David dit de lui: Je voyais constamment le Seigneur devant moi, parce qu’il est à ma droite, afin que je ne sois point ébranlé.

Aussi mon coeur est dans la joie, et ma langue dans l’allégresse; et même ma chair reposera avec espérance,

Car tu n’abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts, Et tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption.

Tu m’as fait connaître les sentiers de la vie, Tu me rempliras de joie par ta présence.

Hommes frères, qu’il me soit permis de vous dire librement, au sujet du patriarche David, qu’il est mort, qu’il a été enseveli, et que son sépulcre existe encore aujourd’hui parmi nous.

Comme il était prophète, et qu’il savait que Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône,

C’est la résurrection du Christ qu’il a prévue et annoncée, en disant qu’il ne serait pas abandonné dans le séjour des morts et que sa chair ne verrait pas la corruption.

C’est ce Jésus que Dieu a ressuscité; nous en sommes tous témoins". Actes 2:22-32


4) La tombe vide

Si Jésus n'était pas vivant, qu'est-il arrivé à Son corps? Les gardes romains furent payés pour dire "ses disciples sont venus de nuit le dérober, pendant que nous dormions" (Matthieu 28:12,13).

Premièrement, étant donné leur fuite et leur peur, les disciples n'auraient pas eu le courage de faire cela. Ensuite s'ils avaient volé le corps comment expliquer que beaucoup d'entre eux moururent comme martyrs? En face d'une mort horrible, l'un d'entre eux aurait certainement révélé l'endroit où se trouvait "le corps volé", afin de sauver sa vie.

Deuxièmement, personne ne fut arrêté ou questionné pour le vol du corps de Jésus. Il est évident que les gouverneurs eux-mêmes ne croyaient pas l'histoire des gardes.

Troisièmement, le garde qui dormait pendant sa veille pouvait être mis à mort pour sa faute.

Quatrièmement, si les gardes étaient endormis comment pouvaient-ils savoir que c'étaient les disciples qui avaient volé le corps?

Cinquièmement, si au contraire c'étaient des ennemis de Jésus qui avaient subtilisé le corps, ils auraient pu produire la preuve que les déclarations des premiers chrétiens au sujet de la résurrection étaient fausses. Ils auraient mis une fin rapide et nette au christianisme.


5) Les vêtements funéraires trouvés dans Sa tombe vide

Ceci est encore une preuve supplémentaire de Sa résurrection (Jean 20:1-10). Si quelqu'un avait volé le corps, celui-ci étant enveloppé de bandes, il ne les aurait pas défaites et laissées sur place, or, Jean a vu les bandes à terre. L'apôtre vit les bandes sur place non déroulées. C'est pourquoi "il vit et il crut"  (Jean 20:8). Que vit-il? et pourquoi crut-il en la résurrection? Il vit le miracle. Il comprit à ce moment là que Jésus était ressuscité parce que c'était évident d'après la position des bandes. Quand Jésus ressuscita, Il passa au travers des bandes les laissant s'aplatir dans la même position. Ces linges funéraires furent laissés dans la tombe comme preuves de la résurrection de Jésus-Christ.

Pour accéder à notre OFFRE DE COURS GRATUITS veuillez cliquer le lien ci-dessous.

Inscription d'essai - gratuit